Syndicat général des employé(e)s de Télé-Québec (CSN)

Actualités

Pétition

3 novembre 2010

Afin de soutenir les employés du Journal de Montréal, qui sont en lock-out depuis maintenant 21 mois, une pétition a été mise en ligne.

Ce petit geste de solidarité peut faire une grande différence pour les employés en lock-out du Journal!

30 septembre 2010

Si la syndicalisation était cotée à la bourse, les grands financiers y investiraient massivement parce que c'est un placement hautement profitable. Eh oui! Nous, qui jouissons des avantages arrachés lors des luttes syndicales souvent dramatiques de nos prédécesseurs, prenons maintenant tout cela pour acquis et avons plutôt tendance à maugréer que les cotisations sont élevées. Alors, la question se pose: en avons-nous pour notre argent? (+)

Quiz syndical

30 septembre 2010

1- En quelle année furent reconnus les syndicats au Québec ?
a) 1918 b) 1940 c) 1944

2- Trouvez l’intruse :
a) Madeleine Parent b) Léa Roback c) Monique Jérôme-Forget

3- Quelle grève s’est, pour la première fois en Amérique du Nord, soldée par une participation des salariés aux décisions et à la gestion de l’entreprise ?
a) grève de l’amiante de 1949 b) grève de Murdochville en 1957 c) grève des réalisateurs de Radio-Canada en 1959

Réponses : 1 (c) 2(c) 3 (a)

Concernant le sondage

30 septembre 2010

Merci à ceux et celles qui ont pris le temps de remplir le questionnaire portant sur la santé mentale et l’organisation du travail. Le taux de réponse a été de 61,2%. L’analyse des résultats est en cours.

Élections en novembre

30 septembre 2010

Vous souhaitez vous impliquer, comme délégué ou comme membre de l’exécutif ou d’un comité? Des élections auront lieu en novembre. Pensez-y!

23 juin 2010

Imaginez un vendredi comme les autres; il est 16 h 45 et le week-end s’annonce magnifique. Votre S.I. (Supérieur Immédiat) entre dans votre bureau et, tout en semblant très désolé, il vous demande votre démission, effective immédiatement. Le temps s’arrête! silencieusement! Le cœur dans la gorge, vous refusez! Alors le S.I. vous annonce votre congédiement sans autre forme de procès, Il vous consent 15 minutes pour vider la place et vous escorte à la sortie sans que vous ayez pu saluer vos camarades de travail. On apprend votre disparition le lundi matin et on n’entend plus jamais parler de vous! Ça se passe ainsi quand on n’est pas syndiqué! Bien sûr, il y a des recours, une loi du travail : Bonne chance! vous êtes seule… contre une Société! (+)